"> La période des devoirs : trucs et astuces pour la maison - Marie-Emmanuelle Marchand

Marie-Emmanuelle Marchand

La période des devoirs : trucs et astuces pour la maison

Dans mon bureau, on travaille derrière le décor c’est-à-dire les connaissances, habiletés et compétences langagières pour un apprentissage efficace. Toutefois, en tant que parent, vous êtes des acteurs clés lorsque vient le temps de créer ce décor.

Conseils pour des périodes de devoirs efficaces et sereines
  • Dédier un endroit spécifique, loin du trafic de la maison;
    • Astuce: Pas d’espace dans sa chambre? Un espace restreint, est souvent préférable car il limite les distractions et aide l’enfant à se centrer sur la tâche. Un recoin sous l’escalier peut très bien faire l’affaire.
    • Astuce : Pas de place pour un bureau? Une planche de contre-plaqué fera tout aussi bien. On souhaite un espace propice, non parfait.
  • Dédier un moment spécifique dans la routine pour les devoirs et leçons et s’y tenir (toujours le même moment, peu importe la journée);
    • Astuce: Essayez le matin, plutôt qu’au retour de l’école. 30 min. le matin quand le cerveau est reposé est souvent plus efficace qu’une heure trente le soir lorsqu’on est fatigué. Pour plusieurs enfants, le matin est un moment propice. Ils sont davantage reposés, concentrés, l’étude se fait plus rapidement et facilement;
  • Dédier un temps maximal pour l’étude et les devoirs et s’y tenir. Ex. : 30 min. avec application Time Timer. Ce qui n’a pas été terminé pourra l’être à un autre moment (rattrapage à la fin des cours ou sur l’heure du midi ou lors de la prochaine période d’étude). S’il en reste toujours, prévoir plus de temps ex. : 45 min. en aménageant des pauses;
    • Astuce : Utiliser un chronomètre visuel (ex. : application Time timer). Ça permet à l’enfant de se repérer dans le temps et ça l’encourage à persévérer. Il existe d’autres applications visuelles comme Forest où on plante une graine et l’arbre pousse tranquillement. Explorez les différentes options avec votre enfant (ex. : une application différente chaque semaine) jusqu’à trouver la bonne formule.
  • Aménager des pauses. Si le période d’étude dépasse 30 min., aménager des pauses. Pour ménager le cerveau, ces pauses devraient exclurent tout écran et toute lecture. On en profite pour faire son lit, manger, se faire un lait au chocolat… Choisissez avec lui ce qui lui ferait plaisir. Il aura ainsi avantage à persévérer durant la période d’étude s’il rêve à son lait au chocolat.
  • Éclairage directionnel à la rescousse : Assurez-vous d’offrir un éclairage directionnel (ex. : lampe de travail). Idéalement, on veut une lampe de bureau avec faisceau orientable qui éclaire le livre/manuel/document où on souhaite focaliser l’attention.
    • Astuce: Faites contraste en laissant le reste de la pièce sombre, ça aide à focaliser l’attention de manière artificielle.

Pour que ce soit digeste et simple, je m’arrêterai là. J’ai toutefois beaucoup plus à dire. Si vous souhaitez en apprendre davantage ou souhaitez des conseils spécifiques à vous et à votre situation (ex.: enfant TDAH, dyslexique, dysphasique (trouble dével. du langage)), suffit d’un appel pour une rencontre individuelle.

Votre alliée des devoirs,

Marie-Emmanuelle Marchand, M.Sc., Orthophoniste

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Laisser une réponse

2 × un =

Quand apprendre est amusant, l’avenir est prometteur.
– Michaël Ferrari

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Pour plus d'information

Contactez-nous

Envoyez-nous un message 
Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook