Overachiever

C’est la période où mon ordre professionnel nous rappelle de compléter nos heures de développement professionnel obligatoires. On a 30 hrs à faire en deux ans. J’ai arrêté de tout inscrire, parce que franchement… passé 600hrs, ça fait plus de différence.

J’ai aussi secrètement l’impression que la responsable de l’ordre va soulever un ou deux sourcils. Soit parce qu’elle ne me croiera pas, soit parce qu’elle me trouvera ridicule d’en avoir inscrit (ou fait) autant.

Voyant ce chiffre toutefois, je suis quand même tentée de tout rentrer, juste pour voir le chiffre arriver à 700 heures. Un chiffre rond. 🙂

Je partage ça parce que je suis une overachiever assumée. Parce que c’est comme ça qu’on bâti sa compétence, voire son expertise, mais surtout parce que ça me fait réaliser tout ce que j’investis dans ma pratique. Toutes ces heures, elles sont non facturables, elles sont passées à déchiffrer des articles scientifiques, vulgariser leur contenu et à bâtir ma compétence (et j’espère, celle de mes collègues). Je devrais l’envoyer à mon comptable et lui dire que c’est pour ça que j’ai pas plus d’heures facturables!

*Capture d’écran prise dans la plateforme de développement continue de mon ordre professionnel. Parce que sans preuve, j’aurais juste l’air d’exagérer.

Marie-Emmanuelle Marchand, Overachiever en chef, cabinet d’orthophonie du même nom.

Partager cet article :

INSCRIVEZ-VOUS À L’INFOLETTRE POUR NE PAS LA MANQUER!

No Comments

Leave a Reply

Derniers articles

Faire coucou pour changer le monde

Je vais commencer ce billet en mentionnant que je suis maman. Ceux qui sont devenus parents comprendront. Quand on le devient, on change. Je suis convaincue que si on avait

Lire la suite »