"> La Dynamique Naturelle de la Parole (DNP) - Marie-Emmanuelle Marchand

Marie-Emmanuelle Marchand

La Dynamique Naturelle de la Parole (DNP)

On m’en parle, on me la demande et comme vous, j’ai voulu en savoir plus sur la fameuse DNP, soit la Dynamique Naturelle de la Parole. D’emblée je dirais que dans ma formation, on nous a présenté cette approche très brièvement. La raison en est fort simple, à ce jour, aucune étude scientifique n’aurait permis de prouver son efficacité. Ouf! J’imagine déjà quelques parents qui se dressent devant cette dernière ligne alors permettez-moi de m’expliquer. La DNP est une approche, un outil, une façon de donner de la rétroaction aux enfants dyspraxiques de sorte à leur permettre de “comprendre” comment produire un son “x”. Ce n’est pas la panacée parce que ça ne “règle” rien et qu’une intervention orthophonique adaptée à votre enfant incluant plusieurs approches est souvent le meilleur parti que l’on puisse prendre.

N’oublions pas non plus les styles d’apprentissages de chacun. Si votre enfant n’est pas moteur, il pourrait ne pas apprécier cette approche qui nécessite des mouvements de presque tout le corps. De la même façon, si votre enfant a des atteintes pragmatiques (relations aux autres), il pourrait ne pas apprécier qu’on le touche (la DNP prévoit des massages dispensés par les parents pour “illustrer” les consonnes).

Mais penchons-nous brièvement sur le sujet si vous le voulez bien. La Dynamique Naturelle de la Parole est une méthode créée par Madeleine Dunoyer de Segonzac qui, enseignante dans une école pour sourds, a développé une façon de soutenir l’apprentissage des sons de la langue française (dans une approche de parole enrichie).

Cette approche permet donc de présenter aux enfants les paramètres du langage grâce à leurs sens : visuel, kinesthésique et auditif. Pour bon nombre des enfants vus en orthophonie la simple exposition auditive ne suffit pas pour développer le son à l’expressif. Ils ont besoin d’une rétroaction plus riche, plus variée et c’est pour ces enfants que la DNP a été développée. La prémisse étant que cette méthode permettrait de Ressentir, de voir et de toucher la parole.

On la dit Dynamique parce qu’elle demande un mouvement et Naturelle parce que ces derniers sont inspirés des caractéristiques phonétiques de chaque son. Le mot Parole, quant à lui, représente l’acte de parler.

Bref, l’important face à toute approche est de demeurer vigilant, alerte, voire même critique. Il est primordial de bien se documenter certes, mais aussi de se référer aux professionnels formés en la matière, soit les orthophonistes, avant d’entreprendre une croisade pour trouver le ou la professionnelle qui appliquera ce qu’on croit être le mieux pour notre enfant. Attention, je n’exclus pas ici la DNP, que j’ai d’ailleurs vu fonctionner plus d’une fois, mais ce n’est pas la seule méthode et certainement pas la plus documentée scientifiquement. Faites confiance en l’orthophoniste, nous sommes très rigoureusement formés et encadrés dans notre travail. L’orthophoniste est formé pour aider les enfants dyspraxiques et sait ce qu’il convient de faire dans chacun des cas, pour tous les types d’enfants… dont le vôtre.

Pour ceux qui seraient intéressés à en apprendre davantage, je recommande le site suivant dont je me suis inspirée pour écrire ce billet:

 

Marie-Emmanuelle Marchand, M. Sc., orthophoniste

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Laisser une réponse

4 + onze =

Quand apprendre est amusant, l’avenir est prometteur.
– Michaël Ferrari

Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Pour plus d'information

Contactez-nous

Envoyez-nous un message 
Partager cet article : Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook